Les Cafetiers à Lyon

Lors d’une rapide virée lyonnaise mi-juillet, je me suis dit qu’il était temps de tester les bonnes adresses trouvées sur Instagram. Je trouve que l’on peut davantage se rendre compte de la carte, des assiettes, de la quantité, de la “beauté” des plats en utilisant la localisation instagram et les images publiées par l’ensemble de la communauté.

J’avais repéré cette adresse, mais beaucoup de photos relataient du brunch (fort appétissant, certes, mais nous voulions déjeuner). Que faire ? Tenter ? Allez c’est parti pour les Cafetiers !

Pas de réservation, du monde dehors, nous avons cru que c’était impossible pour cette fois-ci. L’avantage d’être deux, c’est de pouvoir se faufiler un peu partout dans les restaurants : il y aura (presque) toujours de la place pour nous !

Sur place, ils proposent 2 formules principales pour le déjeuner : la “petite” (9€) et la “grande” (12€). Tant qu’on y est, prenons la grande ! Je trouve que le rapport quantité/qualité/prix est imbattable ! Nous étions repues, satisfaites, et tout est en “grand” format. Les boissons sont en format 50cl et en bouteille de verre, les assiettes copieuses, la nourriture entièrement faite maison de qualité, les desserts du menu sont les mêmes que ceux vendus à l’unité.

  • Formule à 9€ : 1 sandwich ou petite salade du jour + boisson 50cl + dessert au choix dans la vitrine
  • Formule à 12€ : 2 sandwichs ou grande salade du jour ou mixte des deux + boisson 50cl + dessert au choix dans la vitrine

Pour informations, les choix se présentant à nous ce jour-là étaient :

  • Salades : lentilles façon taboulé (oignons, crudités, persil, jeunes pousses) ou courgettes crues façon crumble (légumes marinés, jeunes pousses, graines et noisettes concassés)
  • Sandwichs : veggie (cheddar, oignons caramélisés, légumes), poulet (pesto rouge, tomates marinées, épices), veggie bis (avocat, fêta, tomate, roquette) ou saumon (cream cheese aux herbes, roquette)
  • Desserts : gâteau aux pommes façon crumble, cheesecake, salade de fruits, tarte au citron, banana bread, cake à la carotte etc.
  • Boissons : eau plate, eau gazeuse, jus de fruits, thé glacé, citronnade, orangeade etc.

Bon définitivement, je ne suis pas tombée amoureuse de la ville de Lyon. C’est la troisième fois que j’y mets les pieds et à chaque fois, le même constat. C’est une très grand ville mais le plein centre est très concentré. Le reste de la ville est principalement résidentiel/étudiant/commerces de proximité. Les quais ne sont pas un lieu privilégié de promenade. Se garer est mission impossible et quand on trouve une place, on fait un arrêt cardiaque au parcmètre (5€ pour 1h30 maxi, et PayByPhone n’est réservé qu’aux professionnels, donc obliger de revenir à sa voiture… ou tenter le diable, comme nous oups). Quand il fait chaud, il fait très très chaud (inversement l’hiver) et lorsque le vent se lève, le contenu des poubelles volent dans les rues. 

J’aurais l’occasion d’y revenir chaque mois entre Septembre et Décembre pour un très beau projet sportif début décembre. Néanmoins, j’apprécie le semi-marathon de Lyon, auquel je vais participer pour la seconde fois consécutive le 1er Octobre 2017, car il longe les quais, circulation coupée, s’éloigne du centre-ville et est particulièrement roulant. 

A bientôt pour de nouvelles adresses 100% MIAM !

Suivre: